DIY

Recycler du jeans

Article complet sur https://www.saiknacreations.com/post/recycler-du-jeans

Histoire du jeans

Vêtement porté par les travailleurs manuels américains à la fin du XIXème siècle, le blue jeans est devenu emblématique de l’American way of life, avant que la mode du jean ne gagne tous les continents et toutes les catégories sociales. Le confort et la robustesse de ce pantalon à coutures coupé dans la toile denim lui ont permis de résister aux modes et de s’y adapter.

D’où vient son nom ?

Le tissu utilisé pour la confection du blue jean est le denim. C’est une toile de coton à armure de serge qui était originellement tissée à Nîmes, d’où son nom (denim viendrait phonétiquement de « de Nîmes »).

Le tissage très serré est fabriqué à partir d’une chaîne teinte en bleu (du moins à l’origine) et d’une trame écrue ou blanche. Le bleu de la chaîne provenait d’une teinture dite « blu di genova » (en italien, « bleu de Gênes ») et le nom jeans viendrait d’une déformation de la prononciation du mot « genovese » (génois).

jeans

Le jean est une étoffe en coton, à armure sergé, dont les fils de chaîne et les fils de trame sont de même couleur. Le denim est également un sergé de coton, mais il se caractérise, lui, par l’utilisation de fils de chaîne bleu indigo, non teints à coeur, et de fils de trame écrus. Cette combinaison de fils explique le processus naturel et progressif de son délavage. Jeans est l’abréviation de « a pair of jeans ».

La naissance du blue jean

La longue histoire du jeans débute dès le XVIème siècle à Nîmes, là où est fabriquée la toile denim.  C’est en 1853, en pleine ruée vers l’or, que Levi Strauss a l’idée de confectionner un pantalon dans la toile de ses tentes, car les conquérants de l’Ouest ont alors besoin de vêtements de travail solides.

Levi Strauss

Vers 1860, Levi Strauss poursuit la fabrication de pantalons en remplaçant la toile de tente par de le coton fabriqué à Nîmes, tout aussi robuste mais coloré en bleu par des bains d’indigo : c’est la naissance du blue jean.

Maintenant place aux idées de transformation du jeans.

Pour commencer, voici une sélection de mes créations en prêt à porter en pièces uniques. Cela parait évident puisqu’on l’on ne dispose jamais des mêmes jeans ; c’est en cela que je trouve la matière intéressante en combinant les différentes teintes.

Une nappe initialement destinée à protéger un billard et qui aujourd’hui, est mis à disposition lors de manifestations.

Sauvetage d’une vingtaine de pantalons en jeans, des chutes de tissus africains ainsi que du tissu en coton, pour les 4 coins. Elle comporte 45 poches. Elle mesure 4 mètres sur 2,86 mètres.

Et ensuite d’autres idées, découvertes que vous pourrez aisément retrouver sur Pinterest  notamment.

Inspirez vous et lancez vous dans la déco intérieur.

Je vous ai fait aussi une sélection de modèles réalisés par des couturiers, maisons de haute couture.

Sources :

https://fr.pinterest.com

https://saiknacreations.wordpress.com/2017/03/27/1950-a-1959/

https://www.bw-yw.com/petit-histoire-jeans-serge-nimes-denim/

Politique d’utilisation équitable : Toute personne à quelque fin que ce soit peut copier et réutiliser/republier le contenu écrit et les photos de ce site en incluant un lien de référence obligatoire vers cette page ou la page d’accueil de notre site.

1 réflexion au sujet de “Recycler du jeans”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s