Recycler du jeans

Le jean étant une de mes matières premières favorites, je vous propose cet article, qui explique dans un premier temps ses origines, ainsi que quelques idées d’inspirations pour de futures créations.

Histoire du jeans

Vêtement porté par les travailleurs manuels américains à la fin du XIXème siècle, le blue jeans est devenu emblématique de l’American way of life, avant que la mode du jean ne gagne tous les continents et toutes les catégories sociales. Le confort et la robustesse de ce pantalon à coutures coupé dans la toile denim lui ont permis de résister aux modes et de s’y adapter.

D’où vient son nom ?

Le tissu utilisé pour la confection du blue jean est le denim. C’est une toile de coton à armure de serge qui était originellement tissée à Nîmes, d’où son nom (denim viendrait phonétiquement de « de Nîmes »).

Le tissage très serré est fabriqué à partir d’une chaîne teinte en bleu (du moins à l’origine) et d’une trame écrue ou blanche. Le bleu de la chaîne provenait d’une teinture dite « blu di genova » (en italien, « bleu de Gênes ») et le nom jeans viendrait d’une déformation de la prononciation du mot « genovese » (génois).

jeansLe jean est une étoffe en coton, à armure sergé, dont les fils de chaîne et les fils de trame sont de même couleur. Le denim est également un sergé de coton, mais il se caractérise, lui, par l’utilisation de fils de chaîne bleu indigo, non teints à coeur, et de fils de trame écrus. Cette combinaison de fils explique le processus naturel et progressif de son délavage. Jeans est l’abréviation de « a pair of jeans ».

La naissance du blue jean

La longue histoire du jeans débute dès le XVIème siècle à Nîmes, là où est fabriquée la toile denim.  C’est en 1853, en pleine ruée vers l’or, que Levi Strauss a l’idée de confectionner un pantalon dans la toile de ses tentes, car les conquérants de l’Ouest ont alors besoin de vêtements de travail solides.

Levi StraussVers 1860, Levi Strauss poursuit la fabrication de pantalons en remplaçant la toile de tente par de le coton fabriqué à Nîmes, tout aussi robuste mais coloré en bleu par des bains d’indigo : c’est la naissance du blue jean.

La conception du blue jean Levi Strauss

Il faut attendre 1873 pour qu’apparaissent sur le blue jean les surpiqûres en fil orange sur les poches arrières, en forme d’arc figurant un aigle, ainsi que les poches à rivets. Dès l’année suivante, pour empêcher la contrefaçon, Levi Strauss et Jacob Davis obtiennent le brevet pour les rivets sur les poches, qui les empêchent de se déchirer. Le 501 fait son apparition sur le marché en 1890.

Le blue jean des Etats-Unis à l’Europe

Pendant la grande crise de 1929, le jeans est adopté par les paysans et les travailleurs et en 1933, dans le cadre du New Deal, des dizaines de milliers de salopettes en denim sont distribuées aux déshérités. Vers 1935, la mode du blue jean se répand au sein d’une population estudiantine et artistique et ce pantalon s’introduit dans les garde-robes féminines.

Le jeans débarque en Europe avec les GI’s en 1945. En Europe, ce vêtement a toujours été plus cher que dans son pays d’origine. Il faut attendre cette période pour que le jeans se décline aussi en noir.

James DeanDans les années 50, le jeans, associé au blouson noir et à la Harley, devient le symbole de la révolte des jeunes. James Dean et Marlon Brando contribuent à son succès.  Une révolution est en marche. James Dean tourne le fil « La fureur de vivre » . Il est vêtu d’un pantalon et d’une veste en jean. Une nouvelle mode est lancée. Elle arrivera en Europe en 1960. En 1968, les jeunes du monde entier vont affirmer leur liberté et refuser le costume cravate de la société bourgeoise.

Le blue jean dans les années 70

Le blue jean devient un code vestimentaire chez la génération hippie. Sa forme change avec les jeans patte d’éléphant et il se personnalise. En effet, on le customise, on le peint, on le brode, on y coud des coquillages, des strass, des bijoux, des motifs de fleurs ou « peace and love ».

En France, le jeans s’impose comme un bien de très grande consommation avec le choc pétrolier de 1973. Ce marché se développera de façon exponentielle jusqu’au début des années 1980.

A New York, une sélection de jeans décorés exposés au musée d’art contemporain pendant deux mois attire 10 000 visiteurs.

C’est en 1978 qu’apparaissent les stone-washed, des jeans délavés par un traitement qui consiste à bombarder le tissu de petites pierres ponces.

….

Maintenant place aux idées de transformation du jeans, les premières photos sont des réalisations personnelles, et ensuite des créations que j’ai chinées sur le net.

Une nappe de billard : une vingtaine de pantalons en jeans ont été nécessaires, des chutes de tissus africains ainsi que du tissu en coton, pour les 4 coins. Elle comporte 45 poches de tailles  variées. Elle mesure 4 mètres sur 2,86 mètres.

Des sacs, récupérez une poche, ou tout le jean, adoptez selon vos envies pour des créations uniques et originales,

Des coussins en patchwork,

Des accessoires : un organiseur de sac et ses multi poches, une trousse dentelle,

Des vêtements cousus par Kalyssamode et moi même

Et d’autres idées que vous pourrez aisément retrouver sur Pinterest notamment :

Une idée très inspirante. Récupérez la poche d’un vieux jeans pour en faire une pochette aux allures Amérindiennes : du cuir, des plumes, quelques perles à bijoux.

Récupérez des Jeans pour en faire des sets de table originaux, et autres accessoires,

Inspirez vous et lancez vous dans la déco intérieur,

Créez des vêtements,

Les mannequins défilent aussi pour les couturiers en haute couture ou prêt à porter,

Il existe de multiples façons de réutilisation du jeans, on peut tout recréer avec cette matière première. Sa toile sergé serré en fait un tissu solide. De nombreuses possibilités de créations s’offrent à vous. Libérez votre potentiel et n’hésitez pas à partager vos réalisations. Mettez y tout votre coeur, et vous verrez qu’avec peu, on arrive à de grandes réalisations.

A vous d’imaginer, de créer, de prendre du plaisir.

193ad211d6d3a0b6e261dfcc700d8d39

Sources :

https://fr.pinterest.com

https://saiknacreations.wordpress.com/2017/03/27/1950-a-1959/

https://www.bw-yw.com/petit-histoire-jeans-serge-nimes-denim/

Politique d’utilisation équitable : Toute personne à quelque fin que ce soit peut copier et réutiliser/republier le contenu écrit et les photos de ce site en incluant un lien de référence obligatoire vers cette page ou la page d’accueil de notre site.
Publicités

A propos Saikna creations

Créatrice de mode au style universel. Animatrice d'ateliers de couture, recyclage, DIY. Saikna s'engage à proposer des articles uniques ou de petites séries. En effet, il est possible aujourd'hui de détourner des matériaux et autres textiles de bonne qualité afin de leur donner une nouvelle vie, ou d'utiliser des tissus respectueux de l'environnement. Il est stimulant de transformer les matériaux, de faire fonctionner mon imagination pour proposer un nouveau style de mode, éthique, éco responsable. Je propose également des travaux de réparation textile.
Cet article, publié dans Accessoires de mode, DIY, Refashion, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s