Les coussins sensoriels

Bonjour, j’ai décidé de coudre des coussins sensoriels, pour la naissance de l’enfant d’une amie. J’avais envie d’offrir un cadeau qui ai du sens, utile et qui permette à son enfant de commencer à développer ses sens, son vocabulaire et ainsi découvrir le monde.
Les coussins sensoriels sont issus de la pédagogie Montessori.

 

Comment les utiliser ?

Le but : développer son sens tactile, son vocabulaire, des sensations.

  • Vocabulaire lié aux matières : doux, lisse, soyeux, rugueux,
  • Sensations liées aux matières : chaud (polaire, coton éponge) ou froid (soie, coton).
  • Association des matières des coussins à son environnement, par exemple, coton éponge dans la salle de bain.

De 6 mois à 15 mois : Exploration sensorielle libre.

De 15 mois à 2 ans ½ : Mise en paire des coussins de façon visuelle dans un premier temps.

Dès 2 ans ½ : Mise en paire des coussins les yeux bandés.

Portrait de Maria MONTESSORI

Une pédagogue révolutionnaire

maria_montessori1870 – 1952

Maria Montessori est née en Italie le 31 août 1870. Elle suit des études de médecine contre la volonté de ses parents, celles-ci étant à l’époque réservées aux hommes. En 1897, elle est la première femme à obtenir le diplôme de médecine en Italie.

Après quatre années en tant que professeur à l’Institut Pédagogique de l’Université de Rome, on lui confie de jeunes enfants jusqu’alors livrés à eux-mêmes dans le quartier ouvrier de San Lorenzo, à Rome. C’est en janvier 1907 que Maria Montessori ouvre la première école Montessori, appelée « Casa dei Bambini » (maison des enfants).

Elle fait aussitôt construire des meubles proportionnés à la taille des enfants, ce qui est maria montessorialors révolutionnaire. Elle recrute une assistante avec laquelle elle s’occupe d’une cinquantaine d’enfants, leur proposant le matériel pédagogique qu’elle avait conçu pour les enfants handicapés. C’est dans une attitude de recherche qu’elle observe les enfants évoluer spontanément dans un environnement qu’elle a préparé pour eux. Elle adapte le matériel en fonction de ses observations et élabore de nouvelles activités.

maria-montessori-enfantsElle est surprise par les capacités de concentration et d’autodiscipline des jeunes enfants. Elle observe que les enfants ont besoin d’ordre, de choisir librement leurs activités, de pouvoir répéter celles-ci aussi longtemps que bon leur semble et autant de fois qu’ils le souhaitent, car ils recherchent plus l’activité en elle-même que sa finalité.

C’est ainsi qu’elle explore et découvre progressivement une nouvelle pédagogie qu’elle appellera « scientifique » et qui deviendra la méthode Montessori.

 » Le rôle premier de l’éducation, c’est d’agiter la vie, tout en lui laissant la liberté nécessaire à son développement.  » María Montessori

◊ Les principes de sa pédagogie ◊

La liberté
C’est une notion fondamentale de la pédagogie Montessori. En classe, les enfants sont libres de choisir l’activité qu’ils souhaitent faire parmi celles qui leur sont proposées, à la seule condition d’avoir déjà « vu » cette activité avec l’éducateur(trice), et peuvent y passer le temps qu’ils veulent. Ils ont aussi le droit de parler (à voix basse) et de se déplacer comme ils l’entendent dans la classe, tant que l’ambiance de travail est respectée.

L’autodiscipline
Elle va de pair avec la notion de liberté et s’applique tout autant pour l’attitude que pour les corrections. Plutôt que d’attendre passivement les corrections d’un tiers, l’enfant est invité à repérer lui-même ses erreurs. D’autant que, selon la méthode Montessori, il ne s’agit pas tant d’avoir « juste » ou « faux » que de s’exercer à faire mieux, de se perfectionner dans l’activité.

L’action en périphérie
Selon Maria Montessori, il est plus profitable d’agir sur son environnement plutôt que sur l’enfant lui-même. En pratique, il s’agit par exemple de parler moins fort pour l’inciter à en faire autant, plutôt que de lui ordonner de le faire. Ou encore, de mettre à sa portée un meuble à chaussures et à chaussons, plutôt que de lui demander d’aller les ranger ou les chercher dans un placard.

Le respect du rythme de chacun
Peu importe que l’enfant soit rapide ou lent, tant qu’il est concentré. La pédagogie Montessori met l’accent sur le respect du rythme de chaque enfant, et préconise de ne pas mettre d’étiquettes aux enfants (« tu es lent », « tu es rapide »), au risque de l’enfermer dans ce qualificatif. Aussi, le rythme de chacun peut varier en fonction des moments de la journée, de l’activité, des différentes périodes de son développement, et que les apprentissages des enfants se font par à-coups.

L’apprentissage par l’expérience

L’abstraction ne se transmet pas. Pour s’approprier les concepts, l’enfant doit manipuler, de façon tangible et concrète, avec ses cinq sens. Là encore, cela passe par l’utilisation de matériel adapté. Il s’agit par exemple, pour expérimenter l’unité, la dizaine, la centaine etc. d’utiliser des perles. Les enfants peuvent les soupeser, les comparer, et intégrer, par la vue et le toucher, leurs différences ou leurs proportionnalités.

L’activité individuelle
Si quelques activités sont présentées en petits groupes, la plupart se font plutôt en individuel, afin que les enfants s’approprient les concepts de façon personnelle.

L’éducation, une aide à la vie
Selon Maria Montessori, l’enfant est potentiellement bon, et il suffit de le respecter pour qu’il le reste. Le respecter, c’est l’inviter à respecter les autres, et donc, le préparer à une vie sociale harmonieuse. Le but de cette éducation est d’aider l’enfant à acquérir une discipline intérieure.

Pour aller plus loin, je vous invite à la lecture des différents ouvrages de cette méthode, à visionner le film Le Maître est l’enfant, vous trouverez toutes les informations via le site : http://www.montessori-lefilm.org/.

Auteur : Fatima SEBAAÏ

Source :

http://www.montessori.fr/

http://www.montessori-lyon.com/pedagogie/maria-montessori/

 

Publicités

A propos Saikna creations

Créatrice de mode au style universel. Animatrice d'ateliers de couture, recyclage, DIY. Saikna s'engage à proposer des articles uniques ou de petites séries. En effet, il est possible aujourd'hui de détourner des matériaux et autres textiles de bonne qualité afin de leur donner une nouvelle vie, ou d'utiliser des tissus respectueux de l'environnement. Il est stimulant de transformer les matériaux, de faire fonctionner mon imagination pour proposer un nouveau style de mode, éthique, éco responsable. Je propose également des travaux de réparation textile.
Cet article, publié dans Les lavables, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s