Un Noël zéro déchet

A l’approche de Noël, de nouveaux défis sont à relever. En effet, c’est la période de l’année où nos déchets sont les plus importants. Quelles sont les alternatives possibles ? Comment prévoir un Noël avec moins de déchet ?

Pour celles et ceux qui sont à la recherche de plus de simplicité, d’authenticité, préparer des fêtes maison est une option intéressante. Avec quelques idées, notre fibre artistique, on capte la magie des fêtes tout en s’éloignant de la tentation des magasins, de la surconsommation.

Un calendrier de l’avent

L’origine du calendrier de l’avent nous vient de l’Allemagne au XIXe siècle. Plusieurs familles distribuaient aux enfants des images saintes et pieuses qu’ils découvraient chaque matin du mois de décembre, et dans le but de les faire patienter jusqu’au 25 décembre.

Le calendrier de l’avent tel qu’on le connait aujourd’hui nous vient de Gehard Lang, éditeur de livres médicaux à Munich, qui en 1908 est le premier à commercialiser un calendrier composé de petits dessins colorés reliés à un support en carton. Ce n’est que plus tard, en 1920, que l’on voit apparaître le premier calendrier de l’Avent avec des petites portes ou fenêtres à ouvrir.

Il faudra attendre 1958 pour que le chocolat fasse son apparition dans les calendriers de l’avent. C’est à partir des années 1990 que les calendriers de l’avent se généralisent.

Je vous invite donc à réaliser vous même votre propre calendrier. Une activité ludique que vous pouvez réaliser avec vos enfants, qui d’ailleurs s’en donneront à cœur joie. Le mot d’ordre est le recyclage. Tout se recycle : des rouleaux de papiers toilettes, du tissus, des enveloppes, des pots de yaourts… Et si vraiment vous n’avez pas d’idées, allez faire un tour sur Internet. Et vous verrez, que les idées foisonnent.

 

 

 

Le sapin de Noël

Pour le rite païen du solstice d’hiver, un arbre symbole de vie était décoré avec des fruits, des fleurs et du blé. Au XIe siècle, l’arbre de noël, garni de pommes rouges, symbolisait l’arbre du paradis. C’est au XIIe siècle que la tradition du sapin est apparue en Europe, plus précisément en Alsace.

La coutume du sapin de Noël est née en Alsace, au début du XVIIe siècle. Pour la première fois, on présentait un sapin entier sur l’actuelle place Kléber de Strasbourg. C’était bien un sapin, arbre qui pousse bien dans les Vosges.

Auparavant, on décorait les maisons seulement avec des branches, de différentes espèces : le houx et le gui, l’aubépine dans les pays celtiques, l’épicéa, le pin et le buis dans les pays scandinaves et germaniques, le laurier en Ligurie… et les branches de sapin autour des Vosges ou des Monts métallifères du sud de l’Allemagne orientale. C’est dans cette région que s’est développé le travail artisanal du bois de sapin. C’est le pays du Noël allemand classique.

noel_sapin_victoriaLa tradition de l’arbre de Noël s’est propagée avec la Réforme : les protestants abhorrent les représentations des personnages bibliques, à commencer par Jésus et Marie. Les santons ne pouvaient donc être appréciés par les protestants, qui lui ont préféré comme symbole de Noël le sapin, même si la célébration est d’origine païenne.

 

Tradition oblige, le sapin fait bel et bien partie de la magie de Noël. Parents et enfants s’émerveillent devant les décorations et sa représentation.

Les alternatives et solutions pour un sapin de Noël plus écologiques

  • A Los Angeles, un paysagiste a découvert une solution plus écologique et économique : le sapin peut être loué pour la durée des fêtes et rendu après,

  • Pour remplacer l’achat du sapin, on peut choisir de décorer une plante intérieure. On peut aussi fabriquer son propre sapin de Noël : il suffit de quelques objets de récupération et d’un peu d’imagination !

 

 

  • Une autre solution, le sapin de Norfolk. C’est un sapin qui vit toute l’année à l’intérieur, mais il nécessite des conditions de luminosité et de température spécifiques. photo-pin-de-norfolk

  • Il existe un label pour les sapins de Noël, le label FSC (Forest Stewardship Council), qui garantit une culture des sapins respectueuse des critères écologiques, sans utilisation d’herbicides, engrais ni pesticides, dans des forêts gérées durablement. Malheureusement, ce label n’existe pas encore en France, mais on le trouve chez nos voisins suisses.

Que faire du sapin ensuite ?

Différentes solutions s’offrent à nous selon l’endroit où l’on habite.

La plupart du temps, on peut emmener le sapin naturel à la déchetterie où il sera composté, transformé en copeaux de bois ou en bois de chauffage. Le sapin artificiel peut quant à lui être déposé avec les ordures ménagères ou à la déchetterie.

Dans certaines communes, des opérations de collecte des sapins de Noël sont organisées afin d’éviter d’en trouver sur la voie publique et dans les ordures ménagères.

Les décorations

Il existe de multiples manières de décorer son logement. Oubliez les objets décoratifs polluants ou énergivores du commerce : tous les outils dont vous avez besoin sont chez vous et dans la nature.

Voici un quelques idées de créations que vous pouvez réaliser facilement, en particulier avec les enfants.

  • décos naturel ou végétal,

 

 

  • des décos en cartons : voici un bon moyen de réutiliser le carton léger, comme les boîtes de céréales. Prenez-en plusieurs morceaux pour y dessiner des sapins. Découpez les sapins puis peignez-les à l’aide d’une peinture écolo,

 

 

  • la pâte à sel : on a tous des souvenirs de notre enfance avec cette matière. A nous de créer ces mêmes souvenirs avec les enfants. Le bon plan pour laisser libre cours à sa créativité facilement sans se ruiner. Les ingrédients :
    • mélangez deux verres de farine et un verre de sel fin,
    • rajoutez un peu d’eau,
    • malaxez bien le tout.

    Utilisez cette pâte pour réaliser de petits objets. Une fois vos créations réalisées, faites cuire la pâte, la première heure à 70-90°C puis augmentez progressivement la température jusqu’à 120-150°C. Laissez refroidir et passez à l’étape peinture.

     

     

  • ainsi que d’autres décos issus du recyclage.

 

 

Les cadeaux

Tout comme la nourriture, j’ai envie de dire : achetez moins mais mieux, si vous le pouvez. En effet, nous déterminons le monde dans lequel nous voulons vivre par nos achats. Prenez conscience de cette réelle force.

Un Noël éthique, écolo et solidaire, c’est un Noël pour lequel on essaye de privilégier des cadeaux éthiques, qui font plaisir à nos proches et qui ont un impact positif sur le monde. Les fans de design et décoration aimant s’entourer de beaux objets ont de la chance, les designers d’aujourd’hui prennent de plus en plus le virage de l’eco-design. Upcycling, matériaux recyclés et eco-conception jusqu’à la moindre finition s’invitent dans nos foyers, en marche vers le zéro-gâchis.

Marché de l’occasion : les jouets d’occasion restent une bonne alternative à la surconsommation. De plus, la plupart sont en excellent état, en attestent ceux que l’on peut acquérir dans les Emmaüs, les recycleries, dans les brocantes ou autre vente entre particuliers.

Les cadeaux faits maison : c’est le geste qui compte. Et si le geste est fait avec générosité et amour, alors il aura davantage de valeur pour celui qui le reçoit.

Des cadeaux dématérialisés : offrir des soins, des cours de cuisine, séance de relaxation, des places de ciné, concert…

Vous avez une multitude de choix possible en matière de cadeaux et ce pour toutes les bourses. Et surtout communiquez avec votre entourage sur la manière dont vous avez décidé d’organiser cette fête, communiquez sur votre nouvel état d’esprit. Montrez l’exemple qu’un autre monde est possible.

*** Emballez responsable en minimisant les déchets ***

De réelles solutions existent pour réduire les emballages. Encore une fois, pensez réutilisation, recyclage  ; guettez les symboles FSC ou PECF, signe que le papier est issu de forêts gérées durablement. Sinon, voici une liste d’alternative au tout jetable :

  • du papier journal,
  • réutiliser des boites à chaussures, des boites en bois, des boites à fromages,
  • Pensez à la technique du Furoshiki, j’ai rédigé un article sur l’art de l’Emballage cadeau en tissu.
  • du papier kraft,
  • du tissu, des anciens vêtements,
  • des bocaux, un pot en verre est également une bonne alternative zéro déchet, pensez seulement à cacher le contenu avec un tissu, du papier journal,
  • emballages cadeaux réutilisables comme les sacs pochons.

 

 

Et surtout prenez le temps de célébrer…

Face à la course effrénée des promotions, des montagnes d’objets que nous cumulons, n’est-il pas temps de reconsidérer, ralentir nos modes de consommation ? Et penser à des achats qui ont du sens, éthiques, solidaires, faits mains.

Comme nous pouvons le constater, nous fourmillons d’idées. Les idées, les astuces sont partout, et dans la majorité des cas, nul besoin de passer par la case achat. Vous ne le soupçonnez pas mais vous disposez de beaucoup de ressources dans vos logements. Sachez observer et croyez en votre potentiel créatif.

Aussi, il est important de prendre le temps de célébrer. Ce fameux temps qui nous est si cher. Prenons le temps de reconsidérer la fête en elle même, sa célébration et ses valeurs basées sur le partage, le don, la générosité.

Je vous souhaite, à tous, un merveilleux Noël !

 

Auteur : Fatima S.

 

Source ;

http://www.lexilogos.com

 

 

Publicités

A propos Saikna creations

Créatrice de mode au style universel. Animatrice d'ateliers de couture, recyclage, DIY. Saikna s'engage à proposer des articles uniques ou de petites séries. En effet, il est possible aujourd'hui de détourner des matériaux et autres textiles de bonne qualité afin de leur donner une nouvelle vie, ou d'utiliser des tissus respectueux de l'environnement. Il est stimulant de transformer les matériaux, de faire fonctionner mon imagination pour proposer un nouveau style de mode, éthique, éco responsable. Je propose également des travaux de réparation textile.
Cet article, publié dans DIY, Evénements, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s