Formation

Les empiècements

16387431_10210273982039041_6675535116453055785_n

16387436_10210273984199095_9186161728592937706_n

Les découpes en papier pour une meilleure compréhension

 

 

Auteur : Fatima

Formation

Le col officier

Réalisation d’un col officier pour cette nouvelle pièce d’étude.

Les étapes :

Découper le patron et le tissu, pensez à bien relever les crans,

Assembler des épaules du vêtements, puis écarter avec le fer à repasser,

15284832_10209737636550739_6399492338340318884_n

Devant du vêtement, sur la croisure, réaliser ce type de tracé de 1,5 X 1,5 cm, puis surpiquer à la machine sur l’envers,

 

Préparer la couture des 2 cols envers contre envers, puis retourner, repasser (désolé j’ai oublie la photo correspondant)

Epingler le col tout autour du vêtement en laissant autant de marge des 2 cotés, faire une première piqure sur l’envers, et une deuxième piqure sur l’endroit (ici en rouge), faire en sorte de bien piquer nervure. Si vous n’y arrivez pas tout de suite c’est tout à fait normal. C’est en faisant que l’on apprend.

15327344_10209737623790420_1597711073965913864_n

Assembler le col au vêtement : a gauche ma réalisation, à droit celle de Maud : la professeur.

 

C’est à vous maintenant.

 

Auteur : Fatima

 

Formation

Col Claudine

colclaudineL’histoire du col Claudine remonte en 1900, quand l’écrivain Colette sortit son roman semi-autobiographique Claudine à l’école. Ce livre raconte l’histoire d’une petite fille qui porte des vêtements d’écolière dont une robe avec un col arrondi. Pour illustrer la couverture de son roman, Colette fit une séance photo et porta la même blouse que l’héroïne de son roman.

Je vous ai scanné les pages de mes cours afin de partager les étapes de réalisation de ce col.

La pièce d’étude

16387179_10210273979398975_7857594036181673861_n

Découpe du patron

16473124_10210273989119218_6386563440773523659_n

Pour la réalisation, il vous faut : 2 pièces pour le devant, un dos avec la pliure, 2 cols avec la pliure du milieu, 1 biais.

16387919_10210273975438876_189702889021013427_n

16473238_10210273978478952_287346276112898028_n

16426106_10210273988879212_6467027980367842274_n

16472958_10210273989399225_8931872245935344055_n

Il y a 2 symboles : -O- signifie l’endroit, O-O signifie l’envers du tissu.

Si vous ne voyez pas assez, n’hésitez pas à me demander de refaire les photos.

Maintenant c’est à vous.

Auteur : Fatima

DIY, Formation

Poche passepoilée

Les étapes :

  1. Découper les pièces : 2 fonds de poche, une pièce pour représenter le vêtements, 2 bandes de 2,5 X 18 cm pour les lèvres.15109348_10209546457971394_8851263441315237049_n
  2. Prévoir un emplacement pour les lèvres de 13 cm, 15036665_10209546453891292_6798138451166547240_n
  3. Plier les lèvres en deux et coudre en ligne droite, à la valeur du pied presseur soit 0,5 cm,
  4. Placer et coudre la première lèvre au niveau de l’emplacement du vêtement, (sur la ligne de couture) 15095671_10209546460251451_494881723927663765_n
  5. Emplacement de la 2ème lèvre : mesurer la largeur de la 1ère lèvre puis multiplier par deux pour obtenir l’écart prévu pour l’ouverture, et coudre la 2ème lèvre à cette mesure bien en face,15036192_10209546461771489_8456838512112072434_n
  6. Retourner le vêtement, vous verrez apparaitre les 2 coutures de lèvres : tracer le milieu ainsi qu’un capucin « V »,
  7. Découper les tracés en faisant attention au niveau du capucin à ne pas découper trop loin,
  8. Retourner les lèvres par l’ouverture, et les repasser,
  9. Retourner et fixer le capucin avec quelques points de couture,

     

  10. Coudre le fond de poche sur chaque lèvres, coudre une piqure nervure soit 1mm au niveau de la lèvre du bas afin qu’elle soit bien maintenue,

     

  11. Coudre le contour de la poche, et finir en la surjettant.

 

Poche passepoilée.

Préférez la réaliser dans le même tissu que l’ensemble du vêtement, c’est une belle finition pour une veste par exemple.

15073540_10209546456651361_4283974783628836169_n

Accessoires maison, Formation

Coussin Zouzou

Autre création demandée, toujours dans le tissu de son choix. J’ai décidé de reprendre le tissu d’ameublement aux couleurs nature, et de transformer une jupe en jean, pour être en totale adéquation avec mon projet personnel de valorisation textile.

Premièrement, je vous joins une copie du dessin technique, pour cette réalisation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai réalisé le patron des différentes bandes de tissu pour ensuite découper le tissu.

Après plusieurs minutes de couture, repassage, voici le rendu.

Et ensuite, ayant tellement aimé cette technique de patchwork, j’ai décidé de créer un autre modèle dans le même esprit.

coussin-patchwork
Coussin en patchwork, photo avant et après transformation