Les fibres végétales

Bonjour, j’ai rédigé cet article pour revenir aux origines des fibres végétales dans le domaine du textile, et de connaitre les plantes dont elles sont issues. Je vous souhaite une bonne lecture.

LE COTON

Cotonnier

Duvet qui entoure les graines des cotonniers (Gossypium, famille des Malvaceae). A maturité, la capsule de la graine éclate et libère un abondant duvet. Après récolte, le coton est égrène puis trié selon la longueur des fibres, qui varie en fonction et espèce et du degré de maturité.

Propriétés : 

  • Fin et doux,
  • Peu isolant,
  • Absorbant,
  • Froissable,
  • Hygiénique.

Qualités et labels : 

  • Coton bio non transgéniques cultivé selon les critères édictés par le label : limitation de l’usage des pesticides, rotation des cultures…,
  • Coton équitable : Max Havelaar garantit une rémunération décente aux petits cultivateurs,
  • Coton peigne : coton de longues fibres  avec fils réguliers, nets et fins,
  • Sea Island, Suvin, Pima, Giza, Supima sont des variétés à longues fibres fins.

Différents aspects : 

  • Coton peigné : fils fins, nets, réguliers, tissu solide,
  • Coton mercerisé : coton plus solide, brillant, aspect soyeux,
  • Coton gratté : gonflant, doux, duveteux : destiné aux articles demi saison,
  • Coton huilé : imprégné d’une cire à base d’huile, le wax qui le rend imperméable (ex : vestes outdoor).

LE LIN 

Le lin est une plante annuelle. La fibre provient de la tige de la plante. Il ne nécessite ni engrais, ni pesticide. Culture saine pour l’environnement.

Après récolte, on égrène la plante, puis on procède au rouissage pour éliminer l’écorce et libérer les fibres. Puis le lin est égrené, débarrassé des débris d’écorce et trié en fonction de la longueur des fibres que l’on nomme le teillage.

Propriétés :

  • Absorbant,
  • Très froissable,
  • Peu gonflant,
  • Très peu isolant,
  • Irrégulier,
  • Hygiénique : ne moisit pas,
  • Lustré : en raison de section facette qui réfléchit la lumière,
  • Solide à la traction.

Différents aspects :

Le lin peut être filé au sec et aussi mouillé. La filature au sec correspond à la filature cardée et se fait à partir de fibres courtes. L’aspect est grossier, rustique, le toucher est riche. La filature au mouillée est une filature peignée et se fait à partir de fibres longues. L’aspect est net et lustré. Le fil peut être très fin, le tissu est solide et de qualité supérieure.

LE JUTE 

Le jute est extrait de l’écorce du jute blanc : Corchorus capsulaire. Cette fibre naturelle d’aspect soyeux est surnommée « fibre d’or » en raison de ses reflets. C’est une culture pluviale peu gourmande en engrais et pesticides.

La fibre de jute est longue, douce et brillante. Sa longueur va de 1 à 4 mètres. Elle est essentiellement composée de cellulose végétale et de lignine, qui sont les principaux composants de la fibre végétale et de la fibre de bois.  Le rouissage biologique englobe plusieurs techniques consistant à lier les tiges en faisceaux avant de les faire tremper afin de séparer plus facilement les fibres de la tige. On gratte ensuite la matière non fibreuse, ce qui permet enfin d’arracher les fibres.

Principaux produits à base de jute : les fils et ficelles, les sacs et autres toiles et les dos de tapis. Elle est tissée pour fabriquer des rideaux, des revêtements de chaises, des tapis et des carpettes.

Propriétés :

  • Forte résistance à la traction,
  • Faible extensibilité et permet d’améliorer la « respirabilité »,
  • Totalement biodégradable et recyclable, la fibre de jute est respectueuse de l’environnement.

LE CHANVRE 

Cannabis sativa. La fibre de chanvre, qui provient de l’extérieure de la tige de la plante, est la fibre végétale naturelle la plus résistante de la nature. C’est pour cela qu’elle a été utilisée depuis des millénaires pour la conception de toutes sortes de tissus (vêtements, voiles de bateau, etc).

Propriétés :

  • Très résistante : La fibre ne s’allonge pas. Elle a un des taux d’élongation le plus faible des fibres végétales. Les tissus en chanvre ne se déforment pas, ne se détendent pas et ne rétrécissent pas. Un vêtement en chanvre garde la même forme toute se vie,
  • Très doux : plus les vêtements en chanvre sont lavés, plus ils s’adoucissent. Le chanvre apporte donc aux vêtements un grand confort et une sensation de douceur.
  • Absorbant : excellent isolant en construction car elle absorbe l’humidité et régule la température.Les fibres  absorbent l’humidité libérée par le corps et le laisse sec.On dit que les vêtements en chanvre respirent. Lorsqu’il fait chaud, le chanvre absorbe la chaleur et la libère lorsque la température baisse. Les tissus régulent la température et jouent le rôle de climatiseur naturel. Il vous rafraîchit lorsqu’il fait chaud, et vous protège du froid l’hiver.
  • Anti-bactérien et anti-fongique : pas besoin de pesticides, insecticides ou fongicides pour pousser, ce qui en fait une plante entièrement naturelle et écologique. Il permet de diminuer les odeurs et de rester frais.
  • Protection naturelle aux UV et anti-statique.

LE KENAF

Hibiscus canabinus : plante herbacée dont la tige peut atteindre 3 m de haut,  ses fleurs sont jaune pâles ou rouges avec un cœur rouge foncé. La floraison a lieu de l’été à l’automne. Sa croissance est rapide, la plante pouvant atteindre plus de trois mètres en quatre mois. La récolte a lieu en novembre-décembre quand la tige a perdu ses feuilles.

Cette plante est utilisée pour faire de la pâte à papier et des biomatériaux comme des cordes ou des matériaux d’emballage. Dans certains pays, on l’utilise aussi pour faire de la vannerie.

Usage de la plante : 

Le kénaf était cultivé en Egypte un millénaire avant notre ère pour la fabrication de cordages et d’étoffes (sacs, voiles).

Le kénaf est utilisé en Inde pour la fabrication de papier à cigarettes. La croissance rapide de la plante pousse les papetiers à l’utiliser en remplacement du bois dans la production de pâte à papier. On utilise alors les fibres libériennes ou la tige entière.
Le kenaf est une fibre papetière moderne au Japon.
La plante est cultivée dans toute l’Asie surtout pour ses fibres et pour son huile qui est utilisée industriellement. Les fibres sont utilisées dans la fabrication d’étoffes grossières comme par exemple les tapis et pour la confection de cordes.

En Asie et plus particulièrement en Chine, Corée et Japon, les papiers sont destinés à une grande variété d’usage : papiers pour la calligraphie et les arts, Papiers pour les cérémonies, Papiers comme moyen d’échange, Papier monnaie Papiers pour la confection des vêtements, de tentures murales et la literie, Papiers pour l’architecture, la décoration intérieure, Papiers pour les objets d’artisanat de diverses natures, destinés à des usages domestiques ou de loisirs. Les noms attribués aux papiers se réfèrent à diverses notions: Le matériau utilisé, Le lieu de production, La méthode de production, L’apparence, Les dimensions, L’utilisation, Le nom d’un artiste ou d’un atelier etc.

Propriétés : 

  • naturellement incombustible et imputrescible,
  • sa teneur nulle en protéines le rend inintéressant pour les insectes, 
  • isolant thermique et acoustique.

LE RAMIE

Boehmeria nivea :  plante textile de la famille des orties utilisée pour la production artisanale. Originaire d’Extrême-Orient et 6 000 ans d’utilisation en font l’une des plus anciennes plantes textiles et papiers utilisées.

Les fibres extraites des tiges de la ramie sont constituées d’une cellulose de très bonne qualité et permettent la fabrication de papier et de tissu très résistants.
Ainsi, un fil de ramie de la grosseur d’un fil à coudre ne peut pas être cassé à la main.

Propriétés :

  • Fibre longue (50 à 250 mm),
  • Très solide,
  • Imputrescible,
  • Brillante.

Autres fibres végétales :

LE PINA 

th-2 Le piña est extrait des feuilles d’une variété native d’ananas : Ananas comosus. Sa fibre, blanche ou crème, de la finesse d’une toile d’araignée et d’une grande résistance, est dépouillée à la main sur une largeur de 80 à 100 cm. Blanchie par le soleil, elle est nouée, puis filée.

Propriétés :

  • fine, blanche, soyeuse, rigide.

L’ABACA

L’abaca, également nommé chanvre de Manille, est une fibre extraite de la gaine des feuilles autour du tronc de l’abaca (Musa textilis), une espèce proche du bananier originaire des Philippines et largement répandue dans les régions tropicales humides.

Usages : 

Au cours du XIXe siècle, la fibre d’abaca était souvent utilisée dans le gréement des navires, et transformée en pâte pour fabriquer de solides enveloppes de papier. Aujourd’hui, on la retrouve  dans des cordes et ficelles, dans des lignes et filets de pêches, et dans les toiles grossières de certains sacs. Si les vêtements, rideaux, écrans et meubles en abaca sont aujourd’hui des marchés de niche florissants, la fibre est essentiellement utilisée pour fabriquer du papier.

Papier
Transformée en pâte pour la fabrication de papiers spéciaux : sachets de thé et de café, boyaux pour saucisses, billets de banque  (les billets de yen japonais contiennent jusqu’à 30 % d’abaca), papiers à cigarette, papiers d’emballage alimentaires et médicaux, papier pour produits jetables, papiers à lettre de qualité supérieure, sacs d’aspirateurs, etc.

Dans l’industrie automobile, principalement utilisé pour le rembourrage des garnitures intérieures et des sièges.

Propriétés :

  • Très résistante,
  • Soyeux,
  • Lustrée.

LE KAPOK 

Fibre végétale issue des fruits de divers arbres tropicaux. Elle est constituée par les poils fins et soyeux recouvrant les graines, issus du kapokier ou Ceiba pentandra.

Le fruit du kapokier se présente sous la forme d’une capsule qui s’ouvre lorsque le fruit arrive à maturité. La capsule laisse alors apparaître un duvet soyeux qui entoure les graines.

Voici les principales étapes de fabrication du kapok :
• ouverture des capsules de kapokier
• égrenage (opération qui consiste à séparer les fibres des graines)
• compression des fibres en balles pour le transport.

A noter : à la différence d’autres fibres textiles comme la laine le kapok ne se carde pas et ne peut pas être filé.

Usage : 

Employée comme matériau de remplissage pour rembourrer les matelas, les oreillers et les coussins.
On l’utilise notamment pour fabriquer les zafu, les coussins de méditation zen japonaise.

Propriétés : 

  • Très léger,
  • Imperméabilité et imputrescible,
  • Très doux,
  • Très inflammable,
  • Duveteux.

LE RAPHIA 

Raphia farinera – Originaire de Madagascar, il se trouve aussi le long de la côte orientale de l’Afrique, dans les milieux marécageux et boisés et le long des rivages des fleuves. Toutes les parties sont exploitables (feuilles, fruits, sève, fibres, bambous).

Utilisations

Dans les lieux d’origine, les feuilles sont utilisées pour la production du raphia, une fibre largement employée surtout en floriculture et en horticulture, en qualité de liens trés résistants, mais également pour des travaux variés de tressage (nattes, paniers, chapeaux, etc.).

LE COCO

Les fibres de coco proviennent de la couche fibreuse qui entoure la noix de coco, issu du cocotier (Cocos nucifera). Elles sont filées et tissées après avoir été assouplies dans l’eau. Le filage grossier et irrégulier donne au coco un aspect rustique.

Procédé :

Les « bourres », après avoir été détachées de la noix, sont groupées dans des filets et mises à tremper jusqu’à 7 à 10 mois dans des fosses ou lagunes. (rouissage) Après avoir été retirées des fosses, les fibres sont battues puis séchées au soleil qui leur donne une belle couleur claire. Elles sont alors bonnes à filer pour donner le « filé de coco ». Le filage se fait encore à la main, sur des rouets rudimentaires. Le premier fil est ensuite câblé en deux brins, mis en écheveau puis en bobines ou en balles prêtes à être utilisées.

Propriétés :

  • Très résistant,
  • il est isolant,
  • imputrescible et antibactérien.

 LE SISAL

Fibre issue d’un cactus subtropicalindigène du Mexique, l’agave sisalana. Le sisal est une plante vivace constituée par une rosette de grandes feuilles à section triangulaire allant jusqu’à 2 m de long. Il s’agit d’une plante tropicale, principalement cultivé en Amérique du sud et en Afrique. La longueur moyenne de ces fibres est de 3 mm.

Utilisation :

Le sisal produit des cordes, des tissus, des revêtements de sol et des accessoires de mode ou de décoration.

S’utilise dans les gants de gommage de la peau.

Propriétés :

  • très résistant et durable,
  • 100% naturel, écologique et renouvelable,
  • très esthétique, avec un aspect souple, lumineux et satiné,
  • doux au pied,
  • bon isolant thermique et phonique, surtout lorsqu’il est doublé d’un dos en latex naturel,
  • bon régulateur hygrométrique,
  • antistatique et antibactérien,
  • vulnérable à l’eau et aux tâches.

Autres fibres végétales :

  • Ortie : poreuse, rustique, naturellement teintée.
  • Tourbe : poreuse, chaude, rude au toucher.

Aussi, je tiens à partager ce site http://tvcast.naver.com/mbn.realmake, qui nous montre  des vidéos expliquant le procédé de fabrication des fibres végétales. Vous verrez, c’est très intéressant. 

 

Auteur : Fatima S.

Source des informations :

Guide des textiles, Esmod Editions, Florence Ferrari

http://gaetanmabille.free.fr/ecoconception/glossaire%20composites%20biodegradables%20_CARMA.pdf

http://khartasia-crcc.mnhn.fr/fr/content_fr/hibiscus-cannabinus-l

 

 

 

Publicités

A propos Saikna creations

Créatrice de mode au style universel. Animatrice d'ateliers de couture, recyclage, DIY. Saikna s'engage à proposer des articles uniques ou de petites séries. En effet, il est possible aujourd'hui de détourner des matériaux et autres textiles de bonne qualité afin de leur donner une nouvelle vie, ou d'utiliser des tissus respectueux de l'environnement. Il est stimulant de transformer les matériaux, de faire fonctionner mon imagination pour proposer un nouveau style de mode, éthique, éco responsable. Je propose également des travaux de réparation textile.
Cet article, publié dans Formation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les fibres végétales

  1. Ping : La mode des années 90 | SAIKNA : Re-cycle la mode

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s